GAOR tailoring, rencontre de deux créatrices Marseillaises.

0
306

 

 

 

ines-degaram-gaortailoring-livinmarseille
Ines De Garam, créatrice.

Vivre leur rêve, certaines osent franchir le pas! C’est le cas d’Ines et Charlotte, deux jeunes créatrices originaires de Marseille, qui ont créé leur marque de tailleurs féminins, GAOR Tailoring. Rencontre avec ces deux jeunes femmes, passionnées et passionnantes.

 

Vous êtes passionnées par la mode et la couture, comment est née cette passion?

C’est une passion qui était présente dès l’enfance pour toutes les deux. Je crois qu’au plus jeune âge cela commence par un certain goût pour l’esthétisme, puis un intérêt particulier pour les magasines de mode, mais surtout un amour pour les vêtements. On s’est connu à l’âge de 9 ans grâce à une autre passion commune, les chevaux. Ce sont ces deux passions qui nous ont liés.

enfants, On imaginait qu’on travaillerait ensemble, qu’on aurait notre propre marque et qu’on deviendrait copines avec Karl Lagerfeld.”

Pourquoi avoir décidé de créer votre propre Marque? N’est-ce pas risqué ?

charlotte-clou-gaor-tailoring-french-designer

En vérité cette envie est apparu quand nous avions 10 ans. On s’amusait à imaginer notre vie d’adultes et comme tous les enfants on faisait des plans sur la comète. On imaginait qu’on travaillerait ensemble, qu’on aurait notre propre marque et qu’on deviendrait copines avec Karl Lagerfeld. Les années ont passé et nous avons compris qu’il fallait laisser tomber l’idée d’être copines avec Karl, mais nous n’avons pas laisser tomber le reste.

Pendant nos études, on a cumulé différents jobs qui ne se sont pas toujours très bien passés. On est toutes les deux très autonomes et créatives ce qui fait que l’on a rapidement compris que travailler pour quelqu’un serait difficile. Nous avions un esprit d’entrepreneur. Créer une marque s’est alors présenté à nous comme une évidence et non plus seulement comme un rêve d’enfance. C’était un moyen de travailler dans la mode et de bénéficier de cette liberté créative qu’ont les entrepreneurs. On avait un grand besoin de s’exprimer et beaucoup d’envies , artistiquement parlant.

“Le nom GAOR résulte de la contraction de nos deux noms de famille, de Garam et Clor. On voulait un mot court qui sonne international.”

Comment décririez vous la marque?

gaor-tailoring-french-designers-livinmarseille

Tout d’abord, GAOR est une marque haut de gamme spécialisée dans le tailleur pour femme. Nous portons une attention toute particulière à la fabrication qui est faite en France, afin de bénéficier du savoir faire unique des couturiers français. Les matières sont également un point fort de la marque, puisqu’elles sont composées essentiellement de fibres pures et naturelles provenant de France, d’Italie, du Portugal et d’Angleterre, afin de donner aux vêtements une qualité et une tenue d’exception.

Les vestes de tailleur GAOR sont inspirées des blazers pour hommes afin d’obtenir une coupe “oversize et structurée, le défi étant de le rendre néanmoins glamour par la brillance des matières et par le travail des coupes. Les pantalons GAOR, très modernes également ont été pensés pour mettre en valeur différentes morphologies.

 

gaor-tailoring-french-brand- livinmarseille

Où puisez-vous votre inspiration ?

On voulait créer quelque chose qui se démarque. On ne s’est pas inspiré d’autres créateurs, mais nous avons été influencé par des tendances, évidemment. Tout d’abord la tendance oversize, qui est omniprésente depuis deux ans sur les podiums. On a voulu la pousser à l’extrême, notamment avec nos pantalons extra larges. La tendance androgyne a également été une influence pour nous. C’est quelque chose de frappant sur nos créations, cette ambivalence entre allure féminine et carrure masculine. Pour finir, il serait presque indécent de ne pas citer comme modèle d’influence et source d’inspiration, le père du tailleur féminin, Yves Saint Laurent.

 

Pourquoi des tailleurs?

C’est le vêtement que l’on préfère porter ! Il y a quelques années il n’y avait pas vraiment de tailleurs stylés dans les magasins, c’était essentiellement des tailleurs à porter au bureau. Le concept était de créer des  silhouettes   puissantes et  charismatiques,  et  ainsi participer à la démocratisation de ce vêtement historiquement symbole de pouvoir ; dans une époque où la place des femmes prend un tournant décisif dans notre société.

 

fiona-zanetti-italian-model-gaor-tailoring-fashionweek
Fiona Zanetti – Fashion Week, Milan.

Comment voulez-vous que se sentent les femmes en portant votre collection ?

Toutes celles qui ont déjà porté un tailleur connaissent le pouvoir de ce vêtement. Il donne une certaine confiance, on se sent soutenue, comme si des épaulettes pouvaient nous donner réellement « les épaules » pour réussir. Le tailleur ayant déjà ce pouvoir là, on voudrait qu’avec les tailleurs GAOR on ressente cette masculinité  et cette  féminité  combinées, pour n’en tirer que la puissance des deux.

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir?

On aimerait trouver des distributeurs à l’étranger, dans les pays où la marque pourrait être la plus appréciée. Qu’il s’agisse de points de vente où de sites internet, le défi est de réussir à se faire connaître dans une industrie très compétitive.

 

Ou peut on trouver votre collection ?

Pour le moment, instagram est notre seule vitrine. Nous espérons la mise en place du site  internet ainsi que la commercialisation en points de vente d’ici à septembre 2020. Les commandes aux particuliers sont néanmoins possibles en nous contactant directement via Instagram.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Smiling inside . . #atitude #fashionweek #lazy #beige

Une publication partagée par GAOR (@gaortailoring) le