La technologie Li-Fi
Innovation-Technologie-LiFi

Qu’est ce que le Li-Fi ?

Le Li-Fi ( Light Fidelity) est une innovation technologique “cousine” du Wi-Fi que nous connaissons tous. Contrairement aux ondes électromagnétiques utilisées par le Wi-Fi, cette technologie agit sur le spectre lumineux. En effet, grâce à ce procédé il est possible d’utiliser la modulation de la lumière à haute fréquence pour coder et transmettre des données. La vitesse de transmission se retrouve décuplée, la lumière étant beaucoup rapide que des ondes électromagnétiques.

La notion de Li-Fi n’est pourtant pas récente, En 1880, Alexander Graham Bell avait appliqué ce principe avec l’invention du photophone. Mais, c’est avec l’arrivée de l’éclairage LED que le Li-Fi a vraiment pu se développer. Effectivement, une LED pouvant s’allumer et s’éteindre plus d’un million de fois par seconde, la transmission de données en très haut débit devient alors une réalité.

Fonctionnement ?

Concrètement, l’éclairage de type Li-Fi possède un dispositif qui module et qui reçoit un signal. Ensuite, l’éclairage est relié au réseau Internet par un câble Ethernet. Enfin, l’ordinateur ou le téléphone doit être équipé d’un émetteur-récepteur lumineux, un écran photovoltaïque ou un clef USB équipée d’une photodiode.
La connexion est exploitable uniquement dans la limite du cône de lumière émis par l’éclairage. Il est donc préférable que le système se situe au plafond pour pouvoir profiter d’une plus large couverture.

Fonctionnement du Li-Fi
Innovation-Technologie-LiFi

Avantages du Li-Fi ?

Cette technologie offre plusieurs atouts par rapport au Wi-Fi.

Un procédé plus écologique.

Il permet de baisser le bilan énergétique des transmissions de données. Il offre aussi une alternative aux ondes électromagnétiques très critiquées  pour leurs éventuelles effets néfastes sur la santé et l’environnement.

Une connexion universelle.

Il peut atteindre des zones où le Wi-fi ne se trouve pas, pour cause d’interférence ou par inaccessibilité. C’est le cas, par exemple, dans les avions où les interférences sont dangereuses, ou bien dans les parkings souterrains où le réseau n’est pas accessible.

Une plus grande sécurité.

La connexion est possible uniquement au sein du cône de lumière, les données sont alors plus sécurisées. Puis, les ondes lumineuses ne peuvent pas traverser pas les murs, cela réduit grandement les risques de piratage.

Un meilleur débit.

Selon les experts, il est environ 100 fois plus rapide que le Wi-Fi. En matière de potentiel, il peut atteindre des performances que son concurrent ne pourra jamais égaler.

Plus économique.

Il permet de s’émanciper des fréquences et des opérateurs, le surcoût dû à l’éclairage reste minime.

Enfin il introduit la géo contextualisation, l’information est ciblée sur une zone très précise.

La technologie du futur ?

Il est encore, pour de nombreuses raisons, trop tôt pour le dire. Tout d’abord, il possède, malgré tout, quelques inconvénients. En effet, son exploitation en extérieur semble compliquée, en raison des conditions climatiques , puis, comme la lumière ne traverse pas les obstacles, les coupures de connexion peuvent poser problème. Ensuite, il doit faire face à la concurrence, le Wi-Fi domine le marché depuis de nombreuses années, et la 5G qui arrive très prochainement promet de révolutionner le marché. Cependant, il intéresse de nombreux secteurs comme celui des hôpitaux, de l’armée ou même de la voiture autonome. Ces domaines voient d’un bon œil le coté confidentiel qu’offre cette connexion.

En conclusion, le Li-Fi va mettre encore quelques années à se démocratiser. Cela sera possible dès que nos appareils seront équipés pour cette technologie. Cependant, il  est impossible à l’heure actuelle de savoir s’il remplacera ses concurrents. Ce qui est certain , c’est qu’il deviendra, au minimum, un bon complément des technologies existantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici